Aller au contenu principal
/// Portail d'information sur l'univers du vélo à assistance électrique ///

Retards, pénurie, hausse des prix : une situation inédite dans l'industrie du cycle

Il va être de plus en plus difficile de trouver des vélos et des vélos électriques neufs en cette saison 2021. Nous vous expliquons pourquoi, ce à quoi vous attendre en tant qu'acheteur et ce que nous, eBike24.fr, pouvons faire pour vous.

Cette pénurie était déjà annoncée il y a plusieurs mois : en Chine, lors de la première vague de Covid-19 (printemps/été 2020), la production a été stoppée ou ralentie pendant des semaines entières et comme une grande partie des fabricants de cycles font produire des volumes considérables en Chine, des répercussions mondiales étaient inévitables.

KMC, un important fabricant de composants taïwanais illustre d'ailleurs cette situation dans une infographie représentant les délais de livraisons différents composants d'un vélo au moins de décembre 2020. A côté de chaque composant, KMC a inscrit le temps écoulé entre le moment où la commande de la pièce a été passée et celui où elle a été livrée. En décembre 2020, aucun de ces chiffres n'était inférieur à 180 jours.

Infographie KMC
Pour les selles, les freins et les roues, le KMC a même calculé un peu moins d'un an.

 

Pourquoi cette pénurie actuellement ?

Plusieurs raisons expliquent pourquoi les revendeurs locaux ou en ligne ont de moins en moins de vélos ou de pièces détachées à vous proposer:

Début de saison précoce

Certains fabricants ont présenté leurs nouveautés 2021 dès juin 2020 parmi lesquelles certains de ces modèles étaient déjà disponibles et ont été pris d’assaut. Cela même alors que la saison 2021 n’avait à proprement parlé pas encore commencé. 

Engouement soudain pour le vélo

L’épidémie de Coronavirus a fait explosé la demande de vélo : appel à éviter les transports publics, diminution de la circulation automobile, création de pistes cyclables (les coronapistes), autant de raisons qui ont fait grimper la place du vélo dans le classement des biens de consommation.

Les fabricants de cycles surpris par la forte demande

Même avant la pandémie, les fabricants de vélos avaient des raisons d'être optimistes : les ventes de vélos électriques en Europe augmentent depuis quelques années. Cette croissance était jusqu’ici régulière mais le Covid a accéléré les choses. Les fabricants ont tout simplement été dépassés par l'ampleur de la demande, et à cause des délais de livraison à rallonge (voir ci-dessus), ils ne peuvent pas produire aussi rapidement que la demande augmente.

Une haute saison passée presque inaperçue

Habituellement, dans l'industrie du vélo,  le graphique des ventes montre une courbe qui augmente au printemps et en été, puis diminue en hiver lorsque l'intérêt pour le vélo faiblit. Ce ne fut pas le cas l'année dernière : la demande a atteint un niveau très élevé en très peu de temps et s'est stabilisée pour ne jamais redescendre. Il n'y a donc pas eu d’effet “haute saison”, ni même “hors saison” (novembre 2020 à janvier 2021).

Manque de personnel dans l'industrie du vélo

A la faible disponibilité des matières premières et autres composants s’ajoute un cruel manque de personnel (maladie, quarantaines, etc.). Un nouvelle chaîne de montage ne sert pas à grand-chose s'il est ne peut pas être mise en service...

Augmentation du coût du fret, y compris pour les vélos électriques

Sur un porte-conteneurs, les vélos électriques ne sont qu'une marchandise parmi d'autres. Toutefois, dans le sillage de la pandémie, la demande d'autres articles a également augmenté. Les biens ménagers et l'électronique, par exemple, sont également très demandés. C'est pourquoi la demande de transport maritime de l'Asie vers l'Europe dépasse actuellement l'offre d'espace de chargement des compagnies maritimes. En conséquence, le transport prend désormais plus de temps et devient beaucoup plus cher : le prix d'un conteneur standard est passé d'un peu plus de 1 000 dollars en octobre à plus de 6 000 dollars en janvier.

E24_Container_Hamburg.jpg
Il n'y a actuellement plus aucune place disponible sur les porte-conteneurs entre l'Asie et l'Europe.

 

A quoi vous attendre  ?

Les vélos de la saison 2021 seront rapidement épuisés.

De plus, les modèles actuels ne seront pratiquement pas réapprovisionnés. Les fabricants de vélos prévoient déjà les nouveaux modèles pour 2022, les usines se préparent donc déjà à la nouvelle gamme.

Augmentation du prix des vélos électriques

Depuis décembre 2020, les fabricants annoncent déjà des hausses de prix. A titre d’exemple :

  • VAE Flyer: 100 € par VAE, depuis le 01.01.2021

  • VAE Giant: env. 4 %, depuis le 01.02.2021

  • VAE KTM: 100 € par VAE, depuis le 15.02.2021

  • VAE Tern : 100 € par VAE, depuis le 01.02.2021

  • VAE Trek : env. 5 %, depuis le 15.01.2021

 

Que pouvons-nous faire pour vous ?

Option 1 : Vous proposer un autre vélo électrique

Bien sûr, il est frustrant de ne pas pouvoir acheter le modèle sur lequel on s'imaginait déjà. Pourtant, il existe certainement un modèle qui s'en approche et qui sera disponible à court terme. Nous vendons des vélos électriques depuis plus de 10 ans et nous avons toujours trouvé une alternative appropriée pour nos clients. N'hésitez donc pas à nous contacter.

Option 2 : Vérifier la disponibilité en ligne

Si le modèle que vous recherchez n'est plus disponible chez votre revendeur local, tentez votre chance en ligne. De nombreux modèles sont encore en stock chez nous. Vous pouvez consulter ce stock grâce à notre filtre "Livraison immédiate"  (voir copie d'écran ci-dessous). Nous pouvons même vous proposer d'autres modèles grâce à nos renvendeurs partenaires. N'hésitez pas à nous consulter.

Filtre Livraison immédiate
Vélos électriques en stock sur eBike24.fr

 

    Option 3 - Patientons ensemble !

Nous n'avons malheureusement pas de baguette mangique pour résoudre tous ces problèmes ! Comme vous, nous sommes impactés par cette situation inédite mais faisons de notre mieux pour répondre à vos attentes et préoccupations. Patientons ensemble et soyons solidaires !