Aller au contenu principal
/// Portail d'information sur l'univers du vélo à assistance électrique ///

Solar Bike le premier vélo électrique solaire

La société néerlandaise Solar Application Lab, s´est associée avec un groupe d’étudiants de l’Université Technique d’Eindhoven (Pays-Bas) pour développer Solar Bike, le premier vélo à combiner un moteur électrique et des panneaux solaires intégrés sur la roue avant.

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de ce type de projet mais à l’époque (dans les années 1980) on ne parlait pas encore d´intégration, il fallait en effet une remorque pour embarquer les panneaux solaires sur son vélo.

Des mini-panneaux photovoltaïques fixés sur la roue avant

Comment cela fonctionne ? Solar Bike, le prototype conçu par Solar Application Lab est doté de mini-panneaux photovoltaïques. Ces derniers sont fixés sur des plaques opaques équipant chaque chaque coté de la roue avant, à la place des rayons. La start-up Solar Application Lab prévoit à terme l´installation de panneaux solaires sur les deux roues.

Un moteur fonctionnant à l'énergie solaire

Le vélo solaire Solar Bike est également équipé d’un moteur électrique. L’énergie solaire accumulée est renvoyée vers la batterie utilisée par ce moteur. Ce qui veut dire que ce vélo peut fonctionner dans des conditions lumineuses difficiles et qu’il n’y a plus besoin de recharger la batterie. Une vraie révolution dans le monde du vélo à assistance électrique (VAE).

Commercialisation prévue pour 2018

Pour le moment, ce vélo à assistance électrique (VAE) Solar Bike n’existe qu’à l’état de prototype mais l’entreprise Solar Application Lab prévoit de le commercialiser en 2018, pour un prix qui devrait tourner autour de 2500 €.

Découvrez un reportage de la chaîne d'information Euronews sur Solar Bike, le premier vélo électrique solaire :

Sources texte et vidéo : Euronews, Fredzone, Sciencepost

Le saviez-vous ?

La France a inauguré en décembre 2016, son premier tronçon de route solaire. Expérimenté sur une portion d’un kilomètre d’autoroute dans l’Orne, ce revêtement appelé Wattway est premier revêtement routier photovoltaïque au monde mis en place par l’entreprise Colas. Wattway est en effet une innovation française brevetée au terme de 5 années de recherche menées par Colas, leader mondial des infrastructures de transport, et l’INES, Institut National de l’Energie Solaire. En associant les techniques de la construction routière avec celles de la production photovoltaïque, la chaussée Wattway fournit de l’électricité, énergie propre et renouvelable, tout en permettant la circulation de tout type de véhicule.

L´objectif de ce dispositif est pour l’instant d’alimenter le mobilier urbain, tel que l’éclairage public. Ces dalles ont également une capacité dégivrante. Le but ultime de cette innovation est de recharger les véhicules électriques par induction.

Le revêtement routier photovoltaïque Wattway présente l’avantage de produire de l’énergie électrique sans empiéter sur les surfaces agricoles et les paysages naturels.

Source : http://www.wattwaybycolas.com/